• Accueil
  • > Archives pour septembre 2009

Archive mensuelle de septembre 2009

Méditel vers un nouveau avenir

benjellounmeditel.jpg Aprés la réussite de l’opération d’acquisition des parts de Portugal Telecom & Telefonica, les actionnaires majoritaires réfléchissent à de nouvelles opportunités pour assurer le développement du deuxième opérateur.

Face à cette situation se présente deux alternatives :

> La première l’introduction de Méditel en bourse pour assurer une entrée supplémentaire de liquidité afin d’accélérer le processus de remboursement des dettes

> La deuxième réside dans la cession d’une partie des participation ( estimée à 25% ) à un opérateur Telecom afin de bénéficier de son savoir faire pour continuer le développement de Méditel. Pour cette alternative, plusieurs opérateurs du golf ont montré leur interet pour une telle opération.

En effet, le discours accordé par M. Anas Alami, directeur général de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) à la MAP ( et dont ci aprés le contenu ) confirme cette nouvelle orientation.

Lire la suite de ‘Méditel vers un nouveau avenir’

Indiens et Malaisiens prennent le contrôle des filiales africaines de Zain

Le feuilleton de la cessionzainmtc.jpg des actifs africains de zain a finalement pris finalement fin une créant une suprise par l’entrée des indiens & malisiens à hauteur de 46%, d’aprés le magazine Jeune Afrique.

Malgré cette opération, les Koweïtiens continueraient de piloter la zone Mena (Moyen-Orient et Afrique du Nord), dont ils sont familiers, et délégueraient l’Afrique subsaharienne à leurs alliés indo-malaisiens.

Le feuilleton de la cession par le koweitien Zain de ses filiales africaines a fini par livrer ses derniers secrets. Après l’échec des négociations entre le Zain et la firme française Vivendi, 46% de Zain est repris par des investisseurs indiens et malaisiens, rapportent des sources concordantes, dont le magazine Jeune Afrique dans sa dernière livraison.

Lire la suite de ‘Indiens et Malaisiens prennent le contrôle des filiales africaines de Zain’

Le Maroc déterminé à faire de 2010 l’année de la réforme de la loi organique des finances

Le ministre de l’Economie et des Finances, M. Salaheddine Mezouar a souligné, samedi à Rabat, la détermination du gouvernement à faire de 2010 l’année de la réforme de la loi organique de finances.

Le Maroc déterminé à faire de 2010 l'année de la réforme de la loi organique des finances dans Economie finances-publiques_M

S’exprimant à l’ouverture du 3-ème colloque international sur « Les finances publiques au Maroc et en France : enjeux et réponses face à la crise », M. Mezouar a indiqué que cette loi organique devra consacrer la performance dans la gestion des deniers publics et la programmation des dépenses ainsi que le développement de l’audit des politiques publiques.

« Notre obligation face à ce contexte est non seulement de gérer les effets de la crise dans de bonnes conditions mais aussi et surtout d’engager de nouvelles réformes tant structurelles que sectorielles pour préparer le Royaume à l’après crise« , a affirmé M. Mezouar lors de ce colloque initié par le ministère de l’Economie et des finances en partenariat avec la Fondation internationale de finances publiques (Fondafip) et le Groupement européen de recherches en finances publiques.

Lire la suite de ‘Le Maroc déterminé à faire de 2010 l’année de la réforme de la loi organique des finances’

Vivendi accélère dévt ds marchés émergents avec offre GVT

Vivendi SA (VIV.FR) accélère son développement sur les marchés émergents avec l’acquisition pour 2 milliards d’euros de l’opérateur brésilien de télécommunications en forte croissance GVT Holdings. vivendi.jpg
« GVT affiche une croissance nettement plus forte que celle de ses pairs cotés, ce qui justifie une prime », note le courtier Oddo, qui relève que GVT a vu son chiffre d’affaires et son excédent brut d’exploitation croître respectivement de 30% et 40% en moyenne par an au cours des deux dernières années, contre une moyenne de 15% et 20% pour le secteur.

Lire la suite de ‘Vivendi accélère dévt ds marchés émergents avec offre GVT’

Orange et T-Mobile créent un nouveau N°1 au Royaume-Uni

tmobile.jpgFrance Télécom et son concurrent allemand Deutsche Telekom vont fusionner leurs filiales au Royaume-Uni pour former une coentreprise détenue à 50/50, annoncent les deux opérateurs dans un communiqué.

Le mariage entre Orange UK et T-Mobile UK, qui fait l’objet de négociations exclusives, donnera naissance au nouveau leader du marché britannique, devant O2, propriété de l’espagnol Telefonica, avec plus de 28 millions de clients et une part de marché totalisant 37% des abonnés mobiles du pays.

Le chiffre d’affaires proforma de la nouvelle entité représentait 9,4 milliards d’euros en 2008, pour un Ebitda de 2,1 milliards d’euros, soit une marge d’environ 22%.

 En marge de l’annonce, France Télécom a confirmé lors d’une conférence téléphonique prévoir un flux de trésorerie organique de huit milliards d’euros en 2009.

Lire la suite de ‘Orange et T-Mobile créent un nouveau N°1 au Royaume-Uni’

L’opérateur télécoms Zain sur le point de vendre 46% de ses parts

L'opérateur télécoms Zain sur le point de vendre 46% de ses parts dans Telecoms zainLes négociations entre l’opérateur télécoms Zain et des investisseurs asiatiques seraient bien avancées, selon la chaîne Al-Arabiya. Le koweitien s’apprêterait à vendre 46% de ses parts, ses activités africaines, à l’exception du Maroc et du Soudan, pour environ 15 milliards de dollars, selon des sources de presse.

Saad el Barrak, le directeur général de Zain a confirmé à la télévision que les actionnaires du groupe étaient en discussion avec des repreneurs potentiels. Mais il a refusé de préciser si il s’agissait de l’indien Reliance Communications, comme le bruit cours.

Début juillet, Vivendi avait tenté de racheter les activités africaines de Zain. Mais l’offre du groupe a été rejetée selon le koweitien. Selon des analystes, l’offre du français était d’environ 11 milliards de dollars.

latribune.fr

Méditel, quel avenir ?

Méditel, quel avenir ? dans Maroc meditelLes questions sur l’avenir de Méditel ne cessent de susciter l’intérêt et la réflexion des personnes intéressées par le secteur des télécom au Maroc. 

Dans son communiqué, M. Othman Benjelloun a indiqué que l’engagement du nouvel management réside dans la continuité du développement interne et l’ouverture vers le développement international dans les pays africains. 

Cette manœuvre stratégique (pour rechercher des relais de croissance à l’international) n’est pas une chose facile et ce pour plusieurs raisons : 

  • Le continent africain est devenu une cible pour les gros opérateurs internationaux et Méditel ne pourra pas être en mesure de concurrencer : France Telecom, Vodafone, MTN ou Maroc Telecom. 
  • Ne disposant pas de gros fonds financiers pour de tels opérations ni d’expérience de ce domaine, contrairement à Maroc Telecom, la conquête des pays africains semble une aventure peu prometteuse. 

Ajoutons à cela qu’on en l’absence de l’architecture du nouveau actionnariat, peu de conclusion peuvent être tirées. La version proposée par le Site Yabiladi sur l’éventuel partenariat avec British Telecom est une piste à ne pas écarter au regard de l’apport de ce dernier (domaine technologique) qu’il peut offrir à Méditel dans sa nouvelle structure

Portugal Telecom et Telefonica se désengagent de Meditel

Le feuilleton de la vente des parts de Portugal Telecom & Telefonica a pris fin par l’annonce du

meditelecomm.jpg

nouveau acquéreur qui n’est autre ( et contre toute attentes ) qu’un groupe de sociétés marocaines pour une enveloppe de 800 millions d’euros ( soit 400 millions d’euros chacun)

Les acquéreurs sont la société marocaine d’assurances RMA Watania, le groupe privé FinanceCom et Fipar Holding, une filiale du bras financier de l’Etat, la CDG, précise Portugal Telecom dans un communiqué.

Lire la suite de ‘Portugal Telecom et Telefonica se désengagent de Meditel’

Budget 2010 : Lettre de cadrage

  • fassifihri.jpg Contrôler la masse salariale et chasser le gaspilliage

  • Activation des différentes stratégies sectorielles, maintien du rythme d’investissement…

Tel sont les principaux lignes de la lettre de cadrage présenté par le premier ministre. A priori la lettre marque un ambitimise dans un contexte économique marqué par la crise. Il’est vrai que le Maroc a pu ( par chance ) de sauver la mise par une compgane agricole expectionnelle.. mais est ce que ça serait le même cas pour l’an prochain ?!!

En plus de ce constat, d’autres secteurs ( principaux ceux de l’exportataion) ont été fortement touché par la crise face à des mesures de relance trés timides.

Lire la suite de ‘Budget 2010 : Lettre de cadrage’




John Cena |
DownPro |
melanie6415 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | clash03
| PINODISCOUNT
| Les journalistes à Mascara