• Accueil
  • > Telecoms
  • > Vivendi accélère dévt ds marchés émergents avec offre GVT

Vivendi accélère dévt ds marchés émergents avec offre GVT

Vivendi SA (VIV.FR) accélère son développement sur les marchés émergents avec l’acquisition pour 2 milliards d’euros de l’opérateur brésilien de télécommunications en forte croissance GVT Holdings. vivendi.jpg
« GVT affiche une croissance nettement plus forte que celle de ses pairs cotés, ce qui justifie une prime », note le courtier Oddo, qui relève que GVT a vu son chiffre d’affaires et son excédent brut d’exploitation croître respectivement de 30% et 40% en moyenne par an au cours des deux dernières années, contre une moyenne de 15% et 20% pour le secteur.

Selon le courtier Aurel, cette opération illustre la quête de nouvelles opportunités de croissance, alors que l’activité de téléphonie mobile SFR semble en passe de ralentir. « Renforcer l’activité de téléphonie est un moyen intelligent d’utiliser l’argent gagné à l’issue du procès sur le litige concernant Polska Telefonia Cyfrowa (…) et d’améliorer le  profil de risque du groupe », souligne-t-il.
L’offre amicale de Vivendi prévoit l’achat des actions GVT au prix unitaire de 42 réals, soit une prime de 17% sur le dernier cours coté. Le capital étant composé de 128,5 millions d’actions, cette offre valorise l’ensemble du groupe 5,4 milliards de réals, soit environ 2 milliards d’euros.
Le groupe français de médias et de télécommunications s’est déjà assuré le soutien du groupe Swarth et Global Village Telecom (Holland) BV, les fondateurs et actionnaires de contrôle de GVT, qui se sont engagés à apporter à l’offre de Vivendi au moins 20% du capital de GVT sur les 30% qu’ils détiennent.
Les dirigeants du groupe brésilien, Shaul Shani et Amos Genish, conserveront également leur poste respectif de président et de directeur général de la société, indique Vivendi, qui précise que son offre est conditionnée à l’obtention d’au moins 51% du capital de GVT.
Selon le français, les conditions nécessaires au lancement de l’offre – notamment la levée des dispositions anti-OPA figurant dans les statuts de GVT – devraient être remplies d’ici à la fin 2009.
L’opération intervient alors que les tentatives récentes de Vivendi en matière d’expansion sur les marchés émergents ont avorté.
Vivendi a décidé, fin juillet, d’interrompre ses discussions en vue de l’acquisition d’une participation majoritaire dans les activités africaines de télécommunications du groupe koweïtien Mobile Telecommunications Co., ou Zain Group (ZAIN.KW). Par ailleurs, Vivendi avait démenti, en août, un article de presse le disant en négociations pour l’achat d’Orascom Telecom Algeria.
« L’expertise de Vivendi en matière de contenus va aider GVT à pénétrer de nouveaux segments de marché, tel que la télévision par l’Internet Protocol », a expliqué Vivendi dans le communiqué publié mardi soir.
Le courtier CM-CIC estime que l’opération, dont il juge le prix compatible avec le maintien du dividende, positionne Vivendi sur le segment du fixe et haut débit, en forte croissance au Brésil.
L’OPA de Vivendi sur GVT marque la deuxième opération de rapprochement dans le secteur des télécommunications en deux jours, après l’annonce par France Télécom (FTE.FR) et Deutsche Telekom (DT) de la fusion de leurs activités britanniques de téléphonie mobile.

Reuters

0 Réponses à “Vivendi accélère dévt ds marchés émergents avec offre GVT”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




John Cena |
DownPro |
melanie6415 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | clash03
| PINODISCOUNT
| Les journalistes à Mascara