Méditel vers un nouveau avenir

benjellounmeditel.jpg Aprés la réussite de l’opération d’acquisition des parts de Portugal Telecom & Telefonica, les actionnaires majoritaires réfléchissent à de nouvelles opportunités pour assurer le développement du deuxième opérateur.

Face à cette situation se présente deux alternatives :

> La première l’introduction de Méditel en bourse pour assurer une entrée supplémentaire de liquidité afin d’accélérer le processus de remboursement des dettes

> La deuxième réside dans la cession d’une partie des participation ( estimée à 25% ) à un opérateur Telecom afin de bénéficier de son savoir faire pour continuer le développement de Méditel. Pour cette alternative, plusieurs opérateurs du golf ont montré leur interet pour une telle opération.

En effet, le discours accordé par M. Anas Alami, directeur général de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) à la MAP ( et dont ci aprés le contenu ) confirme cette nouvelle orientation.

« Il y a d’abord un potentiel important au Maroc qu’il faut capter, tout en restant ouvert aux opportunités qui se présentent au niveau régional, voire africain », a dit, dans un entretien accordé à la MAP, le directeur général de la CDG, le groupe qui a acquis avec FinanceCom les parts de « Telefonica » et « Portugal Telecom » dans Meditelecom.

Plusieurs groupes internationaux sont intéressés par Meditelecom

Cette cession « ne remet en cause ni le contexte économique, ni le secteur des télécommunications marocains », a indiqué M. Alami, ajoutant que les opérateurs européens ont agi ainsi, pour des raisons de « concentration sur d’autres marchés qui sont plus proches dans leurs stratégies respectives ».

Meditelecom a gagné en valeur après cette opération et plusieurs groupes internationaux sont intéressés par des prises de participation dans cette société, a souligné M. Alami, citant parmi ces groupes, Orascom (Egypte), Batelco (Bahrein) et Itissalat (Emirats arabes unis).

L’opérateur « Meditelecom » est devenu à 100 pc marocain, après l’acquisition par la CDG et FinanceCom des parts des opérateurs espagnol et portugais, « Telefonica » et « Portugal Telecom ».

Les deux groupes marocains avaient conclu le 1-er septembre courant un accord définitif relatif à l’acquisition de 64,36 pc du capital de Meditelecom, représentant la totalité des participations de Telefonica et de Portugal Telecom dans la société.

0 Réponses à “Méditel vers un nouveau avenir”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




John Cena |
DownPro |
melanie6415 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | clash03
| PINODISCOUNT
| Les journalistes à Mascara