Archive mensuelle de avril 2010

Palm va permettre à HP de prendre pied dans les smartphones

SAN FRANCISCO (Reuters) – Le rachat de Palm par Hewlett-Packard permet au groupe informatique de prendre pied sur un marché des smartphones devenu incontournable, mais il devra investir des sommes importantes pour faire de cette opération un succès.

Palm va permettre à HP de prendre pied dans les smartphones dans AppleLe numéro un mondial du secteur technologique en termes de chiffre d’affaires, déjà dominant sur le marché des PC, des serveurs, des services informatiques ou encore des imprimantes, ne pouvait se permettre de passer à côté du marché des smartphones, sur lequel se ruent tous ses concurrents américains et asiatiques.

Les fabricants de PC Dell, Lenovo et Acer se sont déjà tous tournés vers ce marché particulièrement rentable, qui, en plus de l’offre de téléphonie mobile traditionnelle, propose également tout une gamme de services : vidéos en streaming, e-mails ou encore GPS.

En outre, les analystes soulignent qu’avec l’acquisition de Palm, annoncée mercredi pour un montant de 1,2 milliard de dollars (900 millions d’euros), HP disposera d’un produit permettant de se distinguer de ceux proposant des appareils fonctionnant avec les systèmes d’exploitation de Google et de Microsoft.

HP aura ainsi l’opportunité de vendre une panoplie de services potentiellement très lucratifs pour les utilisateurs de mobile.

Avec des marges plus importantes, les smartphones sont particulièrement attractifs pour les fabricants de PC. Alors que les dernières marges brutes publiées par HP s’élevaient à 22,8%, Research in Motion (RIM), le fabricant des Blackberry, a dégagé une marge de 45,7% et Apple, le fabricant des iPhone, une marge de 41,7%.

Lire la suite de ‘Palm va permettre à HP de prendre pied dans les smartphones’

France Télécom ne voit pas encore pleinement la reprise

  • CA de 10,96 mds d’euros au T1, marge d’Ebitda de 34,3%

  • Capex à 8% des ventes mais cible de 12% sur l’année confirmée

  • Objectifs réaffirmés pour 2010 et à moyen terme

  • Compte faire appel en Suisse dans l’affaire Sunrise

(Actualisé avec conférence téléphonique des analystes, contexte)

France Télécom ne voit pas encore pleinement la reprise dans France Telecom france-telecomPARIS, 29 avril (Reuters) – France Télécom (FTE.PA: Cotation) a déclaré jeudi que ses résultats trimestriels reflétaient une reprise économique encore hésitante, mais la forte réduction de ses dépenses d’investissement a des implications rassurantes pour le cash flow, ont estimé des analystes.

L’opérateur télécoms a pâti de la baisse de 7% de son activité auprès des entreprises, plus sensible à la conjoncture, et a été affecté en France par des pressions réglementaires et une concurrence accrue au premier trimestre.

« La situation économique globale ne s’est pas nettement améliorée. Nous confirmons nos perspectives de ventes, mais nous ne voyons pas de signaux additionnels de reprise dans nos principaux pays qui nous permette de relever nos prévisions », a commenté Gervais Pellissier, le directeur financier, lors d’une conférence téléphonique.

France Télécom a confirmé l’ensemble de ses objectifs pour 2010 et à moyen terme, après avoir publié un chiffre d’affaires de 10,96 milliards d’euros au premier trimestre, en recul de 2,7% à base comparable, et fait état d’une marge d’Ebitda de 34,3%, en baisse d’un point.

Le consensus Reuters le plus récent tablait sur des ventes de 11,01 milliards d’euros et un Ebitda de 3,84 milliards (marge de 34,9%), sur la base des estimations de 12 analystes.

« La reprise ne semble clairement pas là dans le monde de l’entreprise. On est plutôt dans une situation de reprise douce ou lente dans le monde du grand public. Avec pour le moment un petit retard de la France en matière de grand public », a expliqué le directeur financier.

« L’Ebitda est inférieur de quelques points à ce qu’attendait le consensus, mais les capex sont aussi bien en dessous des attentes. Au final, je pense que les implications pour le cash flow sont assez bonnes », résume un analyste basé à Londres.

Le ratio de capex s’est établi à 8% des ventes au premier trimestre, du fait notamment de conditions climatiques qui ont rendu le déploiement difficile dans certains pays.

Vers 16h00, l’action prenait 0,4% à 16,45 euros, tandis que l’indice sectoriel des télécoms gagnait 1,0% .

REMONTEE DES CAPEX A VENIR

France Télécom a confirmé viser un niveau de capex de 12% sur l’ensemble de l’année et compte accélérer ses investissements dans la fibre optique en France au second semestre, ce qui jette certains doutes sur la capacité du groupe à maintenir sa rentabilité, disent des analystes.

« La baisse des investissements (observée au premier trimestre) ne nous semble pas tenable », écrit Stéphane Beyazian, analyste chez Raymond James Euro Equities, dans une note.

Gervais Pellissier a néanmoins réitéré l’objectif d’un cash flow organique de huit milliards d’euros par an à l’horizon 2011. « Nous nous sentons assez à l’aise pour sécuriser notre objectif annuel de cash flow, et pas au détriment des capex », a-t-il déclaré.

France Télécom, dont les chiffres trimestriels intègrent des changements comptables liés notamment à la déconsolidation de la filiale britannique, vise pour 2010 un chiffre d’affaires « globalement stable » à base comparable, estimant que les mesures de régulation auront un impact défavorable d’un milliard d’euros et qu’elles pèseront sur l’Ebitda pour 450 à 500 millions d’euros, comme en 2009.

Les coûts devraient moins peser sur la marge d’Ebitda au second semestre 2010 en comparaison avec le second semestre 2009, a ajouté le directeur financier.

Le premier opérateur français a également indiqué qu’il comptait faire appel en Suisse de la décision de l’autorité de la concurrence interdisant le rachat de Sunrise. Il étudie par ailleurs la possibilité de formuler une nouvelle offre d’achat qui serait plus acceptable aux yeux du régulateur.

FAIBLES CONQUETES DANS L’ADSL

En France, le groupe confirme qu’il lancera en 2010 une offre « quadruple play » – téléphone, internet, télévision et mobile – pour répondre à une concurrence accrue.

La société a estimé à 14,1% sa part de conquête de nouveaux clients dans l’ADSL en France au premier trimestre. Cette part est particulièrement faible au regard d’un niveau d’un peu plus de 30% en moyenne en 2009, même si des analystes ont estimé que de telles fluctuations n’étaient pas toujours très représentatives d’un trimestre à l’autre.

« Nous avions choisi de remettre en ordre notre catalogue pendant tout le premier trimestre, ce qui fait que certaines offres de promotion ne sont plus commercialisées », a expliqué Gervais Pellissier au sujet de cette baisse.

Le groupe s’est fixé pour objectif de ramener, au cours du second semestre 2010, sa part de conquêtes dans l’ADSL au niveau atteint au quatrième trimestre 2009, soit 29,2%, a ajouté pour sa part Delphine Ernotte, directrice exécutive en charge de l’Hexagone.

France Télécom compte environ 18 millions d’abonnés dans le mobile en France, représentant une part de marché de 47,2% à fin mars en incluant les partenariats avec des opérateurs sans réseau (MVNO). Sa part de marché dans l’ADSL était de 47% en France à la fin du premier trimestre.

MTN veut racheter Orascom, Alger bloque l’opération

MTN veut racheter Orascom, Alger bloque l'opération dans MTNJOHANNESBURG/ALGER (Reuters) – Le groupe sud-africain de télécommunications MTN a dit mercredi qu’il était en discussion pour racheter l’égyptien Orascom Telecom afin de créer le quatrième groupe mondial du secteur, mais l’Algérie a prévenu qu’elle bloquerait un pan de l’opération.

Le directeur général d’Oracom Naguib Saouiris a dit qu’il voulait rencontrer des responsables algériens pour évoquer leurs inquiétudes sur cette ventes.

L’achat de l’intégralité d’Orascom, qui a une capitalisation boursière de 7,2 milliards de dollars et qui dispose de près de 93 millions de clients, donnerait au sud-africain un accès aux marchés algériens et pakistanais, mais également à celui de Corée du Nord, qui reste à défricher.

La banque d’investissement EFG-Hermes a évalué Orascom à 9 milliards de dollars.

Lire la suite de ‘MTN veut racheter Orascom, Alger bloque l’opération’

 dans IphoneSAN FRANCISCO (Reuters) – Apple annonce que la conférence mondiale de ses développeurs se tiendra du 7 au 11 juin à San Francisco, relançant les spéculations sur la présentation d’un nouvel iPhone.

L’iPhone de troisième génération y avait été dévoilé lors de l’édition 2009 et sa commercialisation avait commencé moins de deux semaines plus tard aux Etats-Unis.

Les analystes s’attendent à ce qu’Apple présente son nouvel iPhone lors de ce rassemblement, avec un lancement au cours de l’été.

Une porte-parole d’Apple a refusé de dire qui assurerait le discours d’introduction cette année. En 2009, le directeur marketing du groupe, Phil Schiller, avait remplacé l’emblématique Steve Jobs, directeur général d’Apple, alors en congé maladie.

Le succès de l’iPhone, lancé en 2007, a été immédiat et Apple a vendu plus de 8,75 millions d’exemplaires de son smartphone au cours du dernier trimestre.

Beaucoup s’attendent à ce que l’iPhone de quatrième génération soit équipé de nouvelles fonctionnalités, comme une caméra en façade pour faire de la visioconférence.

Lire la suite de  »

Méditel se met au vert

  • Le second opérateur national multiplie les actions de développement durable.

Méditel se met au vert dans Meditel mendjra.JPGComment un opérateur de téléphonie mobile peut-il s’engager dans le développement durable ? La réponse est simple : en menant des actions concrètes sur le terrain. C’est ce que Méditel s’est engagé à faire. Outre le côté festif lié au 40e anniversaire de la Journée de la Terre, l’opérateur téléphonique décline toutes ses actions citoyennes au «vert». En effet, Méditel lance une série d’initiatives pour agir en faveur de la préservation  de l’environnement à l’occasion des célébrations de la Journée de la Terre. Mohamed Elmandjra, directeur général de Méditel, estime que «la protection de l’environnement n’est pas un simple discours, mais c’est un acte volontaire qui se traduit à travers nos comportements Eco responsables quotidiens». Méditel mobilise ainsi ses collaborateurs autour d’actions concrètes de sensibilisations et de protection de l’environnement à travers des Eco gestes.

Le projet Ecofacture de Méditel permettra aux clients d’être acteurs de la reforestation par la plantation d’arbres en contrepartie de leur choix de la facture numérique.

Lire la suite de ‘Méditel se met au vert’

Le FMI relève ses prévisions de croissance mondiale

Le Fonds monétaire international estime que l’économie mondiale va croître de 4,2 % en 2010, contre une précédente prévision de 3,9 %. Mais il met en garde les pays riches contre le gonflement de leur dette publique.

Le FMI relève ses prévisions de croissance mondiale dans Conjoncture Economique 020492885782_web

Le FMI revoit les prévisions de croissance mondiales à la hausse, tout en mettant en garde les dirigeants des pays développés, dont le gonflement de la dette publique pourrait affecter l’activité au sortir de l’une des plus graves crises économiques de l’après-guerre.

Le Fonds monétaire international, dirigé par le Français Dominique Strauss-Kahn, a estimé mercredi que l’économie mondiale va croître de 4,2 % en 2010, contre une précédente prévision de 3,9 %, effectuée en janvier dernier. «La reprise de l’économie mondiale a évolué mieux que prévu», a expliqué le Fonds. Rappelons que le PIB mondial a reculé de 0,6 % en 2009.

Lire la suite de ‘Le FMI relève ses prévisions de croissance mondiale’

Orange et Sunrise interdits de fusion en Suisse

Orange et Sunrise interdits de fusion en Suisse dans OperateursLa Commission de la concurrence suisse invoque le risque de duopole avec Swisscom. Surpris par cette décision, Orange et TDC examinent leurs options.

Pas de fusion helvète pour Orange. La Commission suisse de la concurrence, la Comco, a interdit hier le mariage entre la filiale locale de France Télécom et le deuxième opérateur mobile du pays, Sunrise, filiale du danois TDC. Motif : la nouvelle entité, pesant virtuellement 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2009, constituerait un duopole dans le mobile avec Swisscom. De ce fait, les tarifs pour les abonnés risqueraient de demeurer bloqués à des niveaux élevés.

Chez France Télécom, on se déclare « surpris » de cette décision. Le groupe peaufine l’opération avec TDC depuis deux ans et demi, « avec apparemment des signaux positifs en provenance de l’autorité de la concurrence », selon la Société Générale. L’opérateur français considère toujours que ce mariage est le seul moyen de tenir tête à un Swisscom tout-puissant. L’opérateur historique détient en effet 62 % du marché suisse du mobile. TDC et France Télécom argumentent qu’ils doivent s’allier -ils avaient prévu 2,1 milliards d’euros de synergies -pour être en mesure de proposer des offres agressives.

Lire la suite de ‘Orange et Sunrise interdits de fusion en Suisse’

Pour 84 % des entreprises mondiales, l’innovation est un levier de sortie de crise

L’innovation revient au tout premier plan. Selon le septième rapport annuel du Boston Consulting Group (BCG), intitulé « Innovation 2010 : a return to prominence and the emergence of a new world order », l’indice de confiance des entreprises est au plus haut : 72 % des dirigeants de sociétés internationales couvrant tous les secteurs d’activité déclarent que l’innovation fera partie de leurs trois priorités cette année (contre 62 % en 2009). Nouvel indicateur lié à la sortie de crise : 84 % d’entre eux estiment que l’innovation est une fonction critique dans leur entreprise pour profiter de la reprise économique.

Au-delà de ces intentions, deux tendances de fond se dégagent. «  Dans les pays développés, les entreprises privilégient pour l’instant l’innovation raisonnée et peu risquée, pour améliorer des produits et services existants. Leur objectif est de maximiser le retour sur investissement à court terme  », estime Hadi Zablit, coauteur de ce rapport et directeur associé du BCG à Paris.

Dans ce contexte, on assiste à une offensive de la Chine, où la moitié des entreprises sondées projettent d’augmenter leur investissement. «  Il est plus facile de financer des ruptures technologiques dans les pays émergents, dont le défi est d’attirer des ressources en termes d’expertise. Le gouvernement chinois a bien compris l’importance de l’innovation et son intérêt à la subventionner », souligne Hadi Zablit. A l’exemple de Build Your Dreams (BYD), le quatrième constructeur automobile local, qui se glisse à la 8 e place du classement mondial des entreprises jugées les plus innovantes. Apple et Google restent le tandem de tête, rejoints par Microsoft, qui détrône Toyota de la troisième marche, rétrogradé au cinquième rang. .

Nokia revoit à la baisse ses prévisions de marge

Nokia revoit à la baisse ses prévisions de marge dans NokiaHELSINKI (Reuters) – Nokia annonce la révision à la baisse de ses prévisions de bénéfice, ainsi que le report de la commercialisation d’une gamme de téléphones susceptibles de concurrencer l’iPhone et le BlackBerry sur le segment haut de gamme du marché.

« Nous devons toujours faire face à une rude concurrence dans le haut de gamme de notre portefeuille de produits », constate Olli-Pekka Kallasvuo, directeur général du groupe finlandais, dans un communiqué.

Trois ans après le lancement de l’iPhone, Nokia n’a toujours pas mis au point un téléphone susceptible de concurrencer le produit phare d’Apple. Le dernier téléphone Nokia haut de gamme ayant rencontré les faveurs des consommateurs est le N95, qui avait été dévoilé en 2006.

Lire la suite de ‘Nokia revoit à la baisse ses prévisions de marge’

Maroc : Nette amélioration du déficit commercial

Dans sa dernière note de conjoncture, la Direction du Trésor et des Finances extérieures indique que le solde de la balance commerciale a enregistré, au terme des deux premiers de l’année 2010, une amélioration de 7,2% (ou +1,7 milliard DH), passant d’un déficit de 23,8 milliards DH à 22,1 milliards un an auparavant.  Cette situation, qui a entrainé une progression de 4,8 points du  taux  de  couverture  en  passant  de  41,2%  à  46%,  résulte essentiellement  de  la  forte  amélioration  enregistrée  au niveau  des  exportations  (+2,1 milliards DH  ou  12,5%).  Les importations,  quant  à  elles,  n’ont  affiché  qu’une  légère hausse de 367 millions DH ou 0,9%. Maroc : Nette amélioration du déficit commercial  dans Echanges exterieurs

La hausse des exportations s’explique, en grande partie, par le chiffre d’affaires de  l’OCP qui a atteint 3,7 milliards DH contre 1,9  milliard DH  un  an  auparavant  sous  l’effet  à  la  fois  d’une progression  en  volume  des  expéditions  des  dérivés  du phosphate  et  d’une  revalorisation  des  prix.  Quant aux exportations hors OCP, elles se sont accrues de 375 millions DH ou 2,5% pour se situer à 15,1 milliardsDH , tirées principalement par les produits de la pêche  (+372 millions DH),  l’huile d’olive brute et raffinée  (+202 millions DH),  les  déchets  et  débris  de  cuivre  (+192 millions DH)  et  les  voitures  industrielles  (+80  millions DH). Pour  leur part,  les  vêtements  confectionnés  et  les  câbles  et  fils  pour l’électricité  ont  enregistré  des  baisses  respectives  de 1 milliard DH ou 30,6 % et 556 millions DH ou 56,3%.
Au niveau des importations, la note de conjoncture souligne une hausse de 17,8% de la facture énergétique ou 1,4 milliard, dont notamment 689 millions DH au titre des acquisitions de gaz-oils et fuel-oils et  593 millions DH au titre des achats de gaz de pétrole. Hors énergie, on relève des hausses des achats «des moteurs à pistons et autres moteurs (+440 millions DH), «du fer et acier en bloom et ébauches»  (+420 millions DH),  «de  l’énergie électrique» (+402 millions DH) et «des composants électroniques» (+206 millions DH). Par contre,  il y a  lieu de signaler les reculs enregistrés au niveau des  importations  «des houilles  crues, agglomérés et coke»  (-818 millions DH), «des voitures de  tourisme »  (-558 millions DH), «du blé»  (-300  millions DH)  et  «des  machines et  appareils  divers»  (-261 millions DH).

Lire la suite de ‘Maroc : Nette amélioration du déficit commercial’

123



John Cena |
DownPro |
melanie6415 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | clash03
| PINODISCOUNT
| Les journalistes à Mascara