Maroc – Conjoncture : Un taux de croissance de 7,8% au 4ème trimestre 2009

Maroc - Conjoncture : Un taux de croissance de 7,8% au 4ème trimestre 2009 dans Conjoncture EconomiqueSur la base des comptes nationaux trimestriels, le PIB aurait affiché une augmentation du niveau général annuel des prix de 0,7%.

Selon le HCP, au 4e trimestre 2009, la croissance économique a été de 7,8% et l’inflation (prix implicite du PIB) de 0,9%. Pour l’année 2009, la croissance aurait été de 5,2% et l’inflation de 0,7%. Les comptes nationaux montrent qu’au quatrième trimestre de l’année 2009 l’activité économique nationale a été marquée par la réalisation d’un taux de croissance économique de 7,8% contre 3,1% le même trimestre de l’année 2008.

A prix courants, le PIB a marqué une augmentation de 8,7%, soit une augmentation du niveau général des prix de 0,9%. Cette croissance résulte conjointement des augmentations de la valeur ajoutée agricole en volume de 26,9% au lieu de 16,6% et de celle du PIB hors agriculture de 4,9% au lieu de 1,4% une année auparavant. Par secteurs d’activité, les taux de croissance enregistrés sont en général supérieurs à ceux observés le même trimestre de l’année précédente.

C’est ainsi que par rapport au 4e trimestre 2008 les activités minières et énergétiques ont enregistré une hausse de 10,2% contre une baisse de 8,2%; cette évolution s’explique par l’augmentation de 24,7% pour les mines (contre une diminution de 23,6%) et de 2,1% pour l’électricité et eau (au lieu de 3,4%). Les activités des industries de transformation ainsi que celles du bâtiment et travaux publics ont affiché des augmentations respectives de 3,8% et de 6,1% contre une baisse de 4,1% et une hausse de 5,1%. Les services ont marqué globalement une hausse de 4,3% contre 1,8% une année plus tôt. Les hausses ont été relevées dans les transports qui ont augmenté de 4,9% contre une stagnation une année plus tôt.

Les activités financières ont marqué une hausse de 4,2% au lieu de 2,7% et le commerce a affiché une progression de 3,7% au lieu de 1%. Alors que les « hôtels et restaurants » ont vu leurs activités s’améliorer de 2,9% au lieu de 0,2%, les services rendus aux entreprises et services personnels qui ont connu une augmentation de 4,7% contre une baisse de 2,5%. Pour leur part, les services rendus par l’administration publique générale et sécurité sociale ont progressé de 5,2% contre 4,9% et ceux de l’éducation, de la santé et de l’action sociale qui ont affiché un taux de croissance de 5,3% au lieu de 8,8% le trimestre de l’année écoulée. Enfin, signale le HCP, les postes et télécommunications qui n’ont crû que de 0,3% au lieu d’une hausse de 4,1%. Sur la base des comptes nationaux trimestriels, le PIB aurait affiché une hausse en volume de 5,2% en 2009 (contre 5,6% en 2008) et de 5,9% à prix courants, soit une augmentation du niveau général annuel des prix de 0,7%.

Cela étant en 2010, l’économie marocaine, en 2010, devrait afficher une croissance globale substantielle comprise entre 3 et 4% selon BAM et de l’ordre de 3,2% pour le CMC. En tenant compte du fait que l’année 2010 succède à un exercice où la campagne agricole a été exceptionnelle avec 102 millions de quintaux de céréales, ce taux de croissance en volume constituerait une performance. Même si l’année 2010 est bien arrosée, elle n’atteindrait pas les 100 millions de quintaux. Déjà, les superficies emblavées et dédiées aux céréales en 2010 ont régressé d’environ 8% par rapport à l’année précédente. Les inondations qui ont affecté l’arboriculture, les cultures maraîchères et industrielles seraient de nature à provoquer un ralentissement de l’expansion du secteur.

0 Réponses à “Maroc – Conjoncture : Un taux de croissance de 7,8% au 4ème trimestre 2009”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




John Cena |
DownPro |
melanie6415 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | clash03
| PINODISCOUNT
| Les journalistes à Mascara