• Accueil
  • > Maroc
  • > Maroc Telecom : Résultats consolidés du 1er semestre 2010

Maroc Telecom : Résultats consolidés du 1er semestre 2010

Maroc Telecom : Résultats consolidés du 1er semestre 2010 dans Maroc NS_ahizoune-resultats10_G

« Sur le premier semestre, le groupe Maroc Telecom confirme largement ses prévisions annuelles en termes de croissance du chiffre d’affaires et de rentabilité élevée », déclare le Président du Directoire de Maroc Telecom Monsieur Abdeslam Ahizoune.

 

• Croissance de la base clients du groupe de 20% en un an à 23,6 millions

• Hausse des résultats consolidés :

- Chiffre d’affaires : +6,0% à 15,5 milliards de dirhams sur le 1er semestre et +7,7% à 8,0 milliards de dirhams sur le 2ème trimestre,

- Résultat opérationnel: +1,8% à 6,7 milliards de dirhams sur le 1er semestre et +2,9% à 3,5 milliards de dirhams sur le 2ème trimestre,

- Marge opérationnelle : 43,1%, – Des flux nets de trésorerie d’exploitation à 7,4 milliards de dirhams, en hausse de 20,2%,

• Perspectives pour l’année 2010 :

• Légère croissance du chiffre d’affaires,

• Maintien d’une rentabilité élevée.

A l’occasion de la publication des résultats du premier trimestre de son exercice 2010, Monsieur Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire a déclaré : « Sur le premier semestre, le groupe Maroc Telecom confirme largement ses prévisions annuelles en termes de croissance du chiffre d’affaires et de rentabilité élevée. Tout en continuant à améliorer ses revenus au Maroc ».

Des résultats en nette progression avec une augmentation significative de la part des revenus provenant de ses filiales. Une situation qui ne va pas sans conforter Maroc Telecom dans sa stratégie de développement dans tous les segments du marché des télécommunications, traduisant du coup sa réactivité face à la nouvelle donne concurrentielle du marché.

Au cours de ce point de presse, en répondant à une question de l’assistance sur la place de choix octroyée au volet contenu chez Maroc Telecom, Monsieur Abdeslam Ahizoune a rappellé les efforts fournis dans ce sens et n ‘a pas manqué de féliciter  l’équipe Casanet pour tout le travail qu’elle  ne cesse d’abattre pour hisser haut l’étendard du portail Menara.

RESULTATS CONSOLIDES DU GROUPE

• Chiffre d’affaires
Au cours du 1er semestre 2010, le groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires consolidé (1) de 15 465 millions de dirhams, en hausse de 6,0% par rapport à 2009 (+2,2% sur une base comparable(2)). Ces réalisations s’expliquent par la bonne tenue de son marché domestique et les performances satisfaisantes des filiales. Le chiffre d’affaires du 2ème trimestre du groupe Maroc Telecom s’établit à 8 029 millions de dirhams, en hausse de 7,7% par rapport à 2009 (+3,7% sur une base comparable). La base clients du groupe a atteint 23,6 millions au 30 juin 2010, en hausse de 20% par rapport à fin juin 2009. Cette évolution s’explique par une croissance toujours soutenue du parc Mobile au Maroc (+11,3%) et surtout dans les filiales en Afrique, où il s’établit à près de 5,6 millions, en hausse de plus de 76% par rapport à fin juin 2009.

• Résultat opérationnel
Le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) s’établit à 9 004 millions de dirhams, en progression de 4,8% par rapport à 2009 (+3,7% sur une base comparable). Le résultat opérationnel consolidé du groupe Maroc Telecom du 1er semestre 2010 s’établit à 6 667 millions de dirhams, en hausse de 1,8% par rapport à 2009 (+2,6% sur une base comparable). La marge sur résultat opérationnel reste à un niveau élevé, à 43,1%, grâce à une optimisation constante des coûts tant au Maroc que dans les filiales. Le résultat opérationnel consolidé du 2ème trimestre 2010 atteint 3 463 millions de dirhams, en hausse de 3,8% sur une base comparable par rapport à 2009.

• Résultat net
Le résultat net part du groupe de Maroc Telecom s’établit pour le 1er semestre 2010 à 4 455 millions de dirhams, en retrait de 4,1% par rapport à 2009 (-2,1% sur une base comparable), avec une croissance des charges financières liée aux investissements réseaux et à l’acquisition de la Sotelma. Hors éléments exceptionnels non-récurrents, le résultat net consolidé du premier semestre 2010 est stable par rapport à 2009.

• Investissements et trésorerie
Avec le versement de 9,4 milliards de dirhams aux actionnaires au titre du dividende 2009, des investissements dans les réseaux de plus de 2,4 milliard de dirhams et l’acquisition en juillet 2009 de la Sotelma pour 3,1 milliards de dirhams, la dette nette (3) consolidée du groupe Maroc Telecom s’établit à 8,9 milliards de dirhams au 30 juin 2010, contre 5,3 milliards au 30 juin 2009. A la fin de l’exercice, le montant des investissements du groupe Maroc Telecom devrait s’élever à plus de 6 milliards de dirhams soit plus de 20% de son chiffre d’affaires. A fin juin 2010, les flux nets de trésorerie provenant des activités d’exploitation s’établissent à 7 366 millions de dirhams, en hausse de 20,0% par rapport à fin juin 2009.

REVUE DES ACTIVITES DU GROUPE


• Maroc
L’ensemble des activités au Maroc a généré au 1er semestre 2010, un chiffre d’affaires net(4) de 12 763 millions de dirhams, en hausse de 1,5%. Le résultat opérationnel de la même période a atteint 6 104 millions de dirhams, en baisse de 0,8%.

NS_maroc-telecom-logo_G dans Maroc Telecom

Le logo de Maroc Telecom

Mobile
Le chiffre d’affaires brut (5) du 1er semestre 2010 de l’activité Mobile au Maroc a enregistré une croissance de 5,6% à 9 519 millions de dirhams, sous l’effet de l’accroissement du parc et du maintien de l’ARPU(7) à un niveau élevé. Le résultat opérationnel de l’activité Mobile au Maroc a atteint 4 742 millions de dirhams, soit une hausse de 8,6% due, en particulier, à une optimisation du prix d’achat des terminaux vendus et à la révision du prix des liaisons louées par le Fixe de Maroc Telecom au réseau Mobile. Au 30 juin 2010, le parc (6) Mobile de Maroc Telecom a enregistré une hausse de 11,3% pour atteindre 15,904 millions de clients. Le taux d’attrition continue de s’améliorer, à 27,4%, soit -7,8 pts par rapport au 30 juin 2009, grâce aux programmes de fidélisation et aux offres favorisant la rétention. Le segment haute valeur (postpayé) continue d’enregistrer de bonnes performances, avec une progression de 8,9% pour atteindre 731 000 clients. L’ARPU (7) mixte du semestre reste à un niveau élevé, à 94 dirhams, stable par rapport au1er semestre 2009.

Fixe et Internet
Les activités Fixe et Internet au Maroc ont réalisé au cours du 1er semestre 2010 un chiffre d’affaires brut de 4 312 millions de dirhams, en baisse de 9,4%. La diminution des revenus du Fixe et Internet est due à la baisse des usages (-5,6%), elle même liée notamment à la forte concurrence du Mobile et à la révision du prix des liaisons louées par le Fixe aux opérateurs, en particulier au Mobile de Maroc Telecom. Le résultat opérationnel de l’activité Fixe et Internet au Maroc est en recul de 23,9% au 1er semestre 2010 à 1 362 millions de dirhams, conséquence directe de la baisse du revenu. Le parc Fixe de Maroc Telecom s’établit à 1,237 million de clients, stable sur le premier semestre 2010. A fin juin 2010, le parc Internet filaire de Maroc Telecom s’établit à plus de 479 000 lignes (à 99% ADSL), en légère hausse (+0,2%) par rapport à fin décembre 2009, représentant environ 44% des lignes fixes (hors téléphonie publique). A ce parc, s’ajoutent les clients à l’Internet Mobile 3G+ dont le nombre s’établit à près de 343 000, en hausse de 97,1% par rapport à décembre 2009.
 

• Mauritanie
Au 1er semestre 2010, l’ensemble des activités en Mauritanie a généré un chiffre d’affaires net(4) de 595 millions de dirhams, en hausse de 5,3% (+8,1% sur une base comparable). Le résultat opérationnel de Mauritel du 1er semestre 2010 a atteint 195 millions de dirhams, en baisse de 2,3% sur une base comparable, du fait d’une plus forte concurrence. Au 30 juin 2010, les parcs s’établissent à 1,547 million pour le Mobile (+18% par rapport à fin juin 2009), 42 000 pour le Fixe (-25% par rapport à fin juin 2009) et 7 200 pour l’Internet (-33% par rapport à fin juin 2009). Pour mémoire, Mauritel a procédé fin 2009 à une opération de fiabilisation de ses parcs Fixe et Internet ayant engendré des résiliations d’office expliquant les variations cidessus.
 

• Burkina Faso
Au 1er semestre 2010, l’ensemble des activités au Burkina Faso a généré un chiffre d’affaires net(4) de 934 millions de dirhams, en hausse de 12,1% (+11,9% sur une base comparable) grâce aux bonnes performances opérationnelles aussi bien des activités Mobile, Fixe qu’Internet. Le résultat opérationnel du groupe Onatel du 1er semestre 2010 a atteint 281 millions de dirhams, en hausse de près de 84% sur une base comparable par rapport à 2009. A fin juin 2010, le parc Mobile compte près de 1,994 million de clients, en hausse de 52% par rapport à fin juin 2009, le parc Fixe s’élève à près de 154 000 lignes, en hausse de 2% et le nombre d’abonnés Internet s’établit à environ 25 000, en hausse de 20% par rapport à fin juin 2009.
 

• Gabon
Au 1er semestre 2010, le chiffre d’affaires net(4) de l’ensemble des activités au Gabon s’est établi à 512 millions de dirhams, en baisse de 13,7% (-13,9% sur une base comparable). Le résultat opérationnel du groupe Gabon Télécom du 1er semestre 2010 a atteint 34 millions de dirhams, en retrait de près de 36,1% en base comparable par rapport à 2009. Ces résultats s’expliquent par l’intensification de la concurrence consécutive à l’arrivée d’un quatrième entrant. Le parc Mobile a enregistré une croissance de 8%, à plus de 577 000 clients à fin juin 2010. Le parc Fixe de Gabon Télécom compte plus de 36 000 lignes à fin juin 2010, en légère hausse par rapport à juin 2009. Le nombre d’abonnés Internet atteint près de 21 000, en hausse de 8% sur la même période.

• Mali
Au 1er semestre 2010, l’ensemble des activités au Mali a généré un chiffre d’affaires net(4) de 703 millions de dirhams, en hausse de +17% sur une base comparable(2) grâce au fort développement du Mobile et à la croissance soutenue du Fixe. Le résultat opérationnel est de 54 millions de dirhams au 30 juin 2010. A fin juin 2010, le parc Mobile compte près de 1,464 million de clients, le parc Fixe s’élevant à plus de 72 000 lignes et le nombre d’abonnés Internet à environ 14 000.
 

• Belgique

Mobisud Belgique a réalisé durant le 1er semestre 2010, un chiffre d’affaires global de 28 millions de dirhams et un résultat opérationnel de -2,2 millions de dirhams. Il est à noter que Mobisud Belgique, suite à sa cession à Belgacom, n’est plus consolidé à compter du 30 juin 2010. Le parc actif de Mobisud Belgique atteint près de 29 000 clients à fin juin 2010.

Maroc Telecom est le premier opérateur global de télécommunications au Maroc, leader sur l’ensemble de ses segments d’activités, Fixe, Mobile et Internet. Maroc Telecom est coté simultanément à Casablanca et à Paris depuis décembre 2004 et ses actionnaires de référence sont le groupe Vivendi (53%) et le Royaume du Maroc (30%).


(1) Au 1er semestre 2010, Maroc Telecom consolide dans ses comptes les groupes Mauritel, Onatel, Gabon Télécom, Sotelma et Mobisud Belgique. A compter du 30 juin 2010, Mobisud Belgique n’est plus consolidé dans les comptes du groupe Maroc Telecom. (2) La base comparable illustre les effets de la consolidation de Sotelma comme si elle s’était effectivement produite le 1er janvier 2009 et le maintien d’un taux de change constant MAD/Ouguiya Mauritanienne/Franc CFA/Euro (3) Trésorerie (et équivalents de trésorerie) moins les emprunts et autres passifs courants et non courants, y compris le cash bloqué pour emprunts bancaires (4) Ce chiffre d’affaires est net des revenus entre les activités Fixe et Mobile de chaque filiale, mais inclut les revenus générés entre les filiales (dont contrats d’engagement de services) qui sont éliminés dans le chiffre d’affaires consolidé. (5) Le chiffre d’affaires brut comprend les transactions intra groupe (frais d’interconnexion et liaisons louées) entre les activités Fixe et Mobile. (6) Parc actif, constitué des clients prépayés ayant émis ou reçu un appel voix durant les trois derniers mois et des clients postpayés non résiliés. (7) L’ARPU se définit comme le chiffre d’affaires (généré par les appels entrants et sortants et par les services de données) net des promotions, hors roaming et ventes d’équipement, divisé par le parc moyen de la période. Il s’agit ici de l’ARPU mixte des segments prépayés et postpayés.

Menara

0 Réponses à “Maroc Telecom : Résultats consolidés du 1er semestre 2010”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




John Cena |
DownPro |
melanie6415 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | clash03
| PINODISCOUNT
| Les journalistes à Mascara