Chine et Inde, des partenaires privilégiés de l’Afrique

(AOF / Funds) – « L’intérêt de la Chine pour le continent africain, et particulièrement pour sa partie subsaharienne, est bien connu. En 2010, la Chine est le premier partenaire commercial de l’Afrique qui fournit un tiers de ses importations de pétrole, 5% de ses importations de minerais de fer et 14% de son bois de charpente. Sa dépendance est forte dans un certain nombre de domaines : 85% de ses importations de cobalt (Afrique du Sud, Congo) et 50% de ses importations de manganèse viennent d’Afrique », souligne la Compagnie Financière Edmond de Rothschild.

« Certes, la Chine acquiert des réserves minières et pétrolières, à l’instar de Sinopec qui a racheté Addax Petroleum pour 7 milliards de dollars, mais elle s’engage aussi en participant au développement des infrastructures en échange d’approvisionnements à long terme. »

« L’Inde a également procédé à des rachats de champs pétroliers au Soudan pour le groupe d’Etat ONGC et au Kenya pour le groupe privé Essar. Elle s’intéresse également à d’autres secteurs plus proches de la consommation. Par exemple, Barthi Airtel a acheté le groupe de télécommunications panafricain Zain pour 10 milliards de dollars. Le groupe indien Karuturi est devenu le premier producteur mondial de roses grâce à la location de 310.000 hectares en Éthiopie et au Kenya. S’il est courant de redouter une forme de spoliation des ressources par le biais des rachats ou locations de terres, cette politique d’investissements directs de la Chine, de l’Inde et des pays du Golfe semble constituer actuellement un accélérateur de développement. »

0 Réponses à “Chine et Inde, des partenaires privilégiés de l’Afrique”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




John Cena |
DownPro |
melanie6415 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | clash03
| PINODISCOUNT
| Les journalistes à Mascara