• Accueil
  • > Maroc
  • > Bourse de Casablanca – IAM renouvelle son programme de rachat

Bourse de Casablanca – IAM renouvelle son programme de rachat

Bourse de Casablanca - IAM renouvelle son programme de rachat   dans Maroc 20110408-p-411185400

Portant sur un montant maximum de 3,4 milliards de DH, le nouveau programme s’étalera sur une période de 18 mois, à compter du 13 juin prochain.

Le nouveau programme de rachat sera au centre de la réunion de l’assemblée générale prévue le 18 avril prochain. L’achat des actions IAM en vue de régulariser les cours ne devra pas dépasser 1,82% du capital. Le prix unitaire d’achat ne devra pas être supérieur à 210 DH ou sa contre-valeur en euros. Quant au prix unitaire de vente, la limite inférieure a été fixée à 135 DH, hors frais de cession. Pour concrétiser ce nouveau programme, le montant global affecté a été plafonné à 3,4 milliards de DH. Etant également cotée à Paris, d’après la pratique admise par l’AMF (l’équivalent du CDVM en France), Maroc Telecom peut conclure un contrat de liquidité avec un prestataire de services d’investissement. Ce dernier n’est tenu par aucune limite de volumes de transactions, ni périodes de restriction d’intervention. En revanche, ses interventions doivent respecter le seuil fixé par la loi ( la part maximale pouvant être détenue par la société ne doit pas dépasser 10% du capital), ainsi que les fourchettes de prix votées en assemblée générale.

Quelques semaines après la publication des nouvelles règles régissant les programmes de rachat, Maroc Telecom a tenu à préciser qu’à travers le renouvellement de son propre programme, souhaite régulariser le cours de son action par des interventions en contre-tendance en cas de variation excessive du cours sur le marché, que ce soit à la hausse comme à la baisse. Cet objectif, ajoute-t-on dans la notre d’information visée par le CDVM, sera réalisé sans pour autant fausser le bon fonctionnement du marché boursier.

Depuis le 22 mars 2011, et pour toute la durée du nouveau programme, Maroc Telecom a désigné M.S.IN comme société de bourse unique pour l’exécution des ordres donnés par Rothshild (cette banque est chargée depuis octobre 2007 de la mise en œuvre d’un contrat de régularisation à Casablanca et d’un contrat de liquidité à Paris).

La fixation du prix minimum de vente au niveau de 135 DH correspond au cours le plus bas enregistré sur la période allant du 1er janvier au 28 février 2011. De même, le prix maximum d’achat (210 DH) est obtenu en appliquant au plus bas de la fourchette un écart relatif de 53,47%, ce qui correspond à la moyenne des écarts relatifs observés dans les dix derniers programmes de rachat initiés à la Bourse de Casablanca. Ce pris ressort à 207,2 DH, arrondi à 210 DH.

Sachant que l’opérateur historique n’a pas l’intention d’annuler les titres rachetés, le programme de rachat ne devra pas avoir une incidence sur les comptes de la société, mis à part l’enregistrement des plus et moins values éventuelles constatées au compte de résultat en fonction des cours de l’action au moment de l’exécution des ordres d’achat ou de vente des titres. Dans l’hypothèse théorique où le nombre maximum d’actions représentant 1,82% du capital de la société est acheté au cours le plus haut (210 DH) de la
fourchette retenue, et est revendu ensuite au cours le plus bas de la même fourchette (135 DH), la moins-value potentielle dégagée pour Maroc Telecom serait égale à 1,2 milliards de DH.

Données boursières
Durant la période allant du 1er janvier 2010 au 28 février 2011, les échanges sur le marché central à la Bourse de Casablanca totalisent un volume de 46 millions d’actions, avec un cours moyen de 152,52 DH. Le volume moyen ressort à plus de 24 millions de DH par jour, correspondant à une moyenne de presque 160 mille actions Maroc Telecom échangés par séance. A la Bourse de Paris, près de 2,5 millions d’actions ont été échangés avec un cours moyen de 13,66 euros. Le volume moyen ressort à près de 114 mille euros par jour, correspondant à une moyenne d’un peu plus de 8.000 actions par séance.
Du fait de sa double cotation à Casablanca et Paris, le cours du titre Maroc Telecom présente chaque jour un différentiel entre les deux places.

Par Wadie El Mouden | LE MATIN

0 Réponses à “Bourse de Casablanca – IAM renouvelle son programme de rachat”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




John Cena |
DownPro |
melanie6415 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | clash03
| PINODISCOUNT
| Les journalistes à Mascara