Archive pour la Catégorie 'Maroc'

Page 2 sur 9

Maroc : Le microcrédit en perte de vitesse

Le nombre de bénéficiaires des prêts est en nette baisse, par opposition aux personnes endettées, qui sont, elles, en augmentation.
 
Depuis son lancement au Maroc dans les années 90, le secteur du microcrédit avait le vent en poupe. Touchant plus d’1 million de bénéficiaires à travers le Maroc, le microcrédit a permis la création de centaines, voire de milliers d’entreprises, et a démontré son efficacité pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale. A Fès, la success story de Saïda Jridi, couturière et vendeuse de vêtements, ne peut que confirmer ce constat. Mère de cinq enfants, celle-ci se lance dans la couture grâce au microcrédit. Le premier prêt « microcrédit » qu’elle a obtenu en 2000 lui a permis d’acheter sa première machine à coudre.

Lire la suite de ‘Maroc : Le microcrédit en perte de vitesse’

Belghazi partant et Ouriagli annoncé à Lesieur

 (www.infomediaire) – Comme annoncé en mars 2010, les équipes de la défunte ONA devraient être en majorité redéployées vers les filiales. Le dernier président d’ONA, Moatassim Belghazi, est donné partant pour d’autres responsabilités hors Groupe. Quant à Hassan Ouriagli, le DGA de ONA, il devrait être nommé à la tête d’une filiale, vraisemblablement Lesieur. A suivre !

Importations Le Maroc veut protéger son commerce

Importations Le Maroc veut protéger son commerce dans Conjoncture Economique Abdellatif-Maazouz-Yassine-toumi-Le-soir-echos

  • Adoption définitive du projet de loi n°15-09 relatif aux mesures de défense commerciale.

  • Nos principaux concurrents directs comme la Tunisie, l’Égypte ou encore la Turquie sont déjà dotés de ces instruments de défense commerciale.

  • A compter du 1er janvier 2011, levée définitive des mesures de sauvegarde sur les importations de carreaux en céramique.

Dernière ligne droite pour le projet de loi n°15-09 relatif aux mesures de défense commerciale. Le dit-projet est en effet aujourd’hui en examen en commission des secteurs productifs de la 1re chambre du parlement. Son adoption définitive est imminente, avant la fin de cette session parlementaire d’automne. Pour rappel, il a été adopté par la chambre des conseillers le mardi 6 juillet 2010. Tant attendu par les professionnels et les opérateurs économiques, cet instrument juridique permet en effet de protéger l’économie nationale des bouleversements spectaculaires des flux de commerce déloyal. «Le projet de loi nous permet d’être au diapason des standards internationaux. Il a été adopté à l’unanimité au cours de la même session parlementaire, définit le cadre légal qui permettra de recourir à l’utilisation des instruments de défense commerciale, dans le cas des pratiques déloyales à l’importation (dumping et subventions) ou dans le cas d’accroissement massif des importations, qui cause ou menace de causer un dommage grave à la production nationale», apprend-t-on auprès du département du commerce extérieur. Toujours est il que la mise en place de ce dispositif juridique a pris certainement beaucoup de retard, au vu des engagements commerciaux internationaux du Maroc. Il a fallu donc attendre que l’inflammation atteigne l’os. Pour la petite histoire, le projet de loi est inspiré des accords de l’organisation mondiale du commerce OMC de 1995. Il avait été proposé par le gouvernement en 1999, et depuis il dort dans les tiroirs.

Lire la suite de ‘Importations Le Maroc veut protéger son commerce’

Emploi Un bilan 2010 positif malgré la crise

Emploi Un bilan 2010 positif malgré la crise dans Conjoncture Economique recherche-demploi

La crise économique n’a pas empêché 2010 d’être une année positive pour le marché de l’emploi au Maroc.

Des professionnels pensent que l’année 2011 marquera la reprise et sera encore plus mouvementée.

Il semble que la crise économique de 2010 n’a pas impacté le marché de l’emploi au Maroc. Les observateurs qui pensaient que l’année allait être difficile pour le marché du recrutement se retrouvent aujourd’hui avec des chiffres qui montrent une tendance plutôt positive. Sur son rapport sur la politique monétaire pour l’année 2010, Bank Al-Maghrib fait état d’une baisse du taux de chômage, aussi bien en milieux urbain que rural, par rapport à l’année précédente. Selon ce rapport, «les postes d’emplois rémunérés créés ont atteint 183.000 au troisième trimestre 2010 contre une perte nette de 90.000 postes d’emploi non rémunérés, ce qui s’est traduit par une création nette de 93.000 postes d’emploi, dont 36.000 en milieu urbain et 57.000 en milieu rural».

Par secteur, les créations d’emplois ont concerné essentiellement le secteur des services avec 73.000 nouveaux emplois (+1,9%), secteur du bâtiment et travaux publics (BTP) avec 52.000 emplois, (+5,4%), et le secteur primaire avec 40.000 emplois (+1%).

Lire la suite de ‘Emploi Un bilan 2010 positif malgré la crise’

Centre Marocain de Conjoncture: La compétitivité fiscale à la traîne

Centre Marocain de Conjoncture: La compétitivité fiscale à la traîne dans Conjoncture Economique AICpresse-lahbib-El-Malki

  • La vitesse de croissance des recettes fiscales est 2,5 fois supérieure à celle du PIB.

  • Seulement 2% des entreprises assurent plus de 80% des recettes fiscales(IS) contre 5% auparavant.

  • Il faut booster les mécanismes de création des entreprises pour élargir l’assiette fiscale.

Compétitivité fiscale et croissance. Voilà une équation à deux variables dont les interférences sont de plus en plus complexes. D’autant que l’ impact de la première sur la seconde ne s’est fait pas sentir sur le terrain, du moins tout au long des cinq dernières années. Force est de « constater une déficience de l’effet multiplicateur de la fiscalité sur la croissance des entreprises», comme l’a bien souligné Ayach Khalef, chef de division au haut commissariat au plan, lors d’une journée d’étude sur la thématique : « compétitivité fiscale et croissance », organisée hier à Casablanca, par le Centre marocain de conjoncture CMC.

Lire la suite de ‘Centre Marocain de Conjoncture: La compétitivité fiscale à la traîne’

Outsourcing Le Maroc confirme son dynamisme pour 2011

Outsourcing Le Maroc confirme son dynamisme pour 2011 dans Conjoncture Economique Tanger-zone-franche

  • Le Maroc dans le Top 30 des destinations les plus attractives de l’outsourcing pour 2011.

  • La formation dans le secteur de l’outsourcing, seul défi à relever pour permettre à l’offre marocaine de répondre à une demande réelle formulée par les donneurs d’ordre internationaux.

Le Top 30 mondial des meilleures destinations pour l’outsourcing pour 2011, l’un des classements les plus crédibles dans le secteur vient d’être publié par Gartner. Le Maroc y figure pour la deuxième fois d’affilée reflétant le niveau d’excellence de l’offre marocaine. Sept pays développés ont quitté le Top 30 pour 2011 à l’exemple de l’Espagne, l’Australie et du Canada entre autres. Inversement, ce sont huit nouveaux pays émergents qui intègrent ce classement pour la première fois à l’exemple du Pérou. Tout cela prouve que ce secteur compte parmi les plus concurrentiels au niveau international. L’étude Gartner note positivement le Maroc sur 9 des dix critères sur lesquels se base le classement.

Lire la suite de ‘Outsourcing Le Maroc confirme son dynamisme pour 2011′

Economie : Casablanca Finance City augmentera le PIB de 2% par an

(www.infomediaire.ma) – Selon le ministre de l’Economie et des Finances, Salaheddine Mezouar, la place financière de Casablanca (Casablanca Finance City), que le Maroc s’apprête à lancer en début de l’année prochaine, permettra d’augmenter le produit intérieur brut (PIB) de 2% par an. Cette hausse sera due au flux des investissements étrangers, du financement de projets économiques locaux et la transformation du Maroc en un pôle économique régional au niveau de l’Afrique.

Prévisions : Les transferts des MRE en hausse de 8,2%

Prévisions : Les transferts des MRE en hausse de 8,2% dans Economie eb6406475588523d29702023d31eb7c9200

La Banque Mondiale table sur une progression des envois de fonds des migrants vers les pays en développement, pour les prochaines années.

Les transferts des MRE vers le Maroc reprennent bien cette année et devront maintenir, voire renforcer cette tendance au cours des années à venir. Cette prévision vient d’être confirmée par la Banque mondiale (BM) qui avance qu’après s’être redressés cette année, les envois de fonds déclarés vers les pays en développement, dont le Maroc, continueront d’augmenter en 2011 et 2012.

Lire la suite de ‘Prévisions : Les transferts des MRE en hausse de 8,2%’

GSM : Inwi offre la navigation gratuite sur Internet

(Maroc Infomediaire) – Inwi  vient de dévoiler sa nouvelle gamme d’abonnement GSM.

Lé 3ème opérateur offre aux clients de sa nouvelle gamme postpayée les appels illimités gratuits, dès le début du forfait, pour tous les appels vers les numéros Inwi. La facturation à la seconde est proposée, en option, pour les différents types de forfaits proposés. En outre, les clients qui opteront pour l’abonnement GSM Inwi profiteront de la navigation gratuite et illimitée sur Internet, offerte pour tous les types de forfaits. De plus, les appels vers les numéros fixes en Europe de l’Ouest et au Maghreb sont proposés au tarif des communications nationales. Tout comme les appels vers les fixes et mobiles en Amérique du Nord.

Le projet de loi de finances 2011 vise la préservation des acquis pour soutenir la croissance

 loidefinance2011.jpg 

Rabat, 21/10/10- Le projet de loi de finances 2011 vise la préservation des acquis et la poursuite des réformes pour soutenir la croissance et le développement humain, a souligné, jeudi à Rabat, le ministre de l’Economie et des Finances, M. Salaheddine Mezouar.

S’exprimant lors d’un point de presse consacré à la présentation des grandes lignes du projet de loi de finances 2011, M. Mezouar a indiqué que ce projet repose sur « l’impulsion du développement durable, le relèvement des défis de l’ouverture et de la compétitivité, la poursuite des réformes nécessaires pour la consolidation de la bonne gouvernance et l’élargissement de la base de la classe moyenne ».

Lire la suite de ‘Le projet de loi de finances 2011 vise la préservation des acquis pour soutenir la croissance’

12345...9



John Cena |
DownPro |
melanie6415 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | clash03
| PINODISCOUNT
| Les journalistes à Mascara