Archive pour la Catégorie 'Operateurs'

Page 10 sur 10

Portugal Telecom et Telefonica se désengagent de Meditel

Le feuilleton de la vente des parts de Portugal Telecom & Telefonica a pris fin par l’annonce du

meditelecomm.jpg

nouveau acquéreur qui n’est autre ( et contre toute attentes ) qu’un groupe de sociétés marocaines pour une enveloppe de 800 millions d’euros ( soit 400 millions d’euros chacun)

Les acquéreurs sont la société marocaine d’assurances RMA Watania, le groupe privé FinanceCom et Fipar Holding, une filiale du bras financier de l’Etat, la CDG, précise Portugal Telecom dans un communiqué.

Lire la suite de ‘Portugal Telecom et Telefonica se désengagent de Meditel’

SFR rachète les parts de Maroc Telecom dans Mobisud France

L’opérateur de réseau mobile virtuel franco-marocain Mobisud a été racheté par l’opérateur français de la téléphonie mobile SFR, rapporte le quotidien économique La Tribune.mobisudfrance.gif

Mobisud France, qui cible la communauté maghrébine estimée à plus de cinq millions dans l’Hexagone, est racheté par SFR, qui en détenait déjà 16%, précise le journal.

Outre SFR, numéro deux français de la téléphonie mobile, Mobisud France est actionné également par Maroc Telecom qui détient 66% du capital et le groupe marocain Saham pour 18%.

Selon La Tribune, Mobisud France a encore perdu 19 millions d’euros en 2008, malgré un chiffre d’affaires ayant augmenté pour atteindre 12,6 millions d’euros. Toujours durant l’année dernière, l’entreprise a procédé à un licenciement partiel. Après deux ans et demi d’existence, elle ne compte que 60 000 clients avec des pertes cumulées s’élevant à 44 millions d’euros. Signe d’une situation difficile, son capital a augmenté de 30 millions d’euros en début 2009

La publication fait, d’autre part, remarquer que Maroc Telecom, société soeur de SFR au sein du groupe Vivendi, a toutefois décidé de conserver la filiale belge de Mobisud, qu’elle détient à 100% et qui rencontre un plus grand succès commercial.

Source : Latribune

Financement pour l’acquisition de la participation majoritaire dans le capital de Méditel

normalmeditel.jpgLes banquiers travail actuellement pour préparer les fonds nécessaires pour l’acquisition de 64.4% du capital de Méditel deuxième opérateur au Maroc a déclaré un banquier vendredi dernier. 

 La clé de réussite de cette opération de vente réside dans l’obtention d’un accord avec les actionnaires minoritaires avec droit de préemption ( les actionnaires sont conseillés par le banquier Rothschild)  Les soumissionnaires pré qualifiés ont soumis des offres finales, y compris les pionniers Oger Telecom, Emerging Markets Group Telecom contrôlée par le groupe Saudi Oger, Qatar Telecommunications Co. et Emirates Telecommunications Co., qui est connu comme Etisalat. 

Pour préparer le financement de cette opération : 

Observatoire du marché des Télécoms publié par l’ANRT

La dernière publication de l’ANRT fait état de la nouvelle situation du marché des télécoms au Maroc

Marché de la téléphonie mobile :

La situation du marché dans sa globalité a connue une stagnation pour les deux principaux indicateurs ( Parc : 23 534 / Taux de pénétration : 75,49%)

La seule modification de la situation reste la répartition du parc et des parts de marché entre les 3 opérateurs :

  Observatoire du marché des Télécoms publié par l'ANRT dans Maroc 791394Mobile

On peut constater que le parc de Maroc Telecom n a pas évoluer au contraire il a diminuer alors que les deux autres opérateurs ont enregistré une augmentation ( plus significative pour Wana que pour Méditel ). Il faut noter que si Méditel a pu réaliser cette petite croissance grâce à sa compagne de distribution des pochettes gratuites.

 559302Mobile2 dans Maroc Telecom

Le même constat que pour le parc, l’opérateur historique a perdu des points au profit de Méditel & Wana

 Marché de la téléphonie fixe :

 803323Fixe dans Meditel 

En réalité ces chiffres ne peuvent refleter une réalité compte tenu de la polémique autour de la mobilité restreinte. Pour ma part, je partage l’avis qui est pour la distinction entre les deux produits compte tenu des grandes différences qui les séparent.

A ce propos, je ne peux émettre de commentaire, la seule constatation qu’on pourra faire c’est que le parc ( hors mobilité restreinte a stagné)

 

Marché de l’internet :

 196768Internet dans Operateurs

Pour la partie Internet, la principale modification reste la perte de 6 points sur les parts de marché de Maroc Telecom.

Cette variation, on peut l’expliquer part le départ des clients de Maroc Telecom vers les offres prépayés de ses deux concurrentsd’une part et par le mouvment de résiliation des clients ayant été affecté par la conjoncture économique actuelle ( crise mondiale) d’autre part.

Source des chiffres : ANRT

Wana dans l’incertitude

wana.jpg

Le feuilleton du départ de Karim Zaz n a cessé de susciter l’intérêt de la presse avec plusieurs aller -retours.. cette information ne fait plus laune des journaux. Cependant la nouvelle réorganisation du troisième opérateur avec la nomination d’un nouveau directeur général en la personne de Frédéric DEBORD les chosent commencent à se désiner et on ne tardera pas à avoir de nouvelle séries. C’est à se propos que le magazine JeunneAfrique a publié un article sur Wana

L’opérateur de télécommunications est sous les projecteurs. Son PDG, Karim Zaz, est régulièrement annoncé partant. Et la stratégie de son nouvel actionnaire, le koweïtien Zain, paraît floue.

Partira, partira pas ? La question du départ de Karim Zaz, PDG de l’opérateur marocain de télécommunications Wana, taraude depuis plusieurs mois les rédactions marocaines. À trois reprises en un an, son licenciement a été annoncé : en mai 2008, en février 2009 et encore récemment en juillet. « Un long feuilleton apparemment pour la presse nationale, sans que quiconque ne fasse réellement le bilan de dix années de bataille pour la libéralisation réelle du secteur conduite par cette entreprise ! » répond l’intéressé.

Lire la suite de ‘Wana dans l’incertitude’

Le Maroc, l’un des pays les plus avancés en Afrique en matière de télécommunications (Fox Business)

Le Maroc figure parmi les pays les plus avancés dans le domaine des télécommunications en Afrique, de par le taux de pénétration et les tarifs d’accès à l’Internet haut débit, relève vendredi la chaîne de télévision Fox Business sur son site Internet.

Le Maroc, l'un des pays les plus avancés en Afrique en matière de télécommunications (Fox Business) dans Maroc telecomm

Fox Business, qui souligne les performances de Maroc Telecom en matière de croissance et de rentabilité, note que ce secteur d’activité marocain se distingue actuellement par une « renaissance » du marché de la téléphonie fixe ( ayant été dynamisé par l’ADSL, la TV sur ADSL sans oublier que l’offre MTBox a aussi servi au maintient et au développement du parc fixe ayant souffert de la concurrence du mobile)

Lire la suite de ‘Le Maroc, l’un des pays les plus avancés en Afrique en matière de télécommunications (Fox Business)’

Un autre scénario se présente à Zain pour la vente de 51% de ses actions

zainmtc.jpgDes sources émérites ont renouvelé leur intérêt pour l’acquisition de 51% du capital de zain.

L’un des scénarios les plus probables reste celui de l’opérateur Etissalat qui est en cours d’étude pour la présentation d’une nouvelle offre (Montant estimé de l’offre est de 14 milliards $, soit 2.1 Dinar l’action)

 Il faut signaler aussi que les négociations ont été entamé directement avec les principaux actionnaires sans passer par les organismes de régulation.

Source : http://www.alqabas.com.kw/Article.aspx?id=525889&date=17082009

Vivendi dément des négociations sur Djezzy : Orascom veut 10 milliards d’euros pour sa filiale algérienne

vivendi.gifLe groupe Vivendi a démenti, mardi 11 août, les informations rapportées dans un premier temps par tsa-algerie.com puis aujourd’hui par le quotidien économique français La Tribune concernant son intérêt pour Orascom Telecom Algérie (OTA), qui exploite la marque commerciale Djezzy. Ce démenti intervient après celui du PDG d’Orascom Naguib Sawiris. Ce dernier, réagissant aux informations de TSA, avait, dans une déclaration au journal égyptien Al Masri Al-Youm, nié l’existence de telles négociations.

L’année dernière, Orascom et France Télécom avaient engagé des négociations sur Djezzy. Mais les discussions entre les deux parties ont échoué en raison de l’évolution jugée défavorable du climat d’investissement en Algérie et du prix élevé demandé par le groupe égyptien pour céder sa très rentable filiale algérienne.

Lire la suite de ‘Vivendi dément des négociations sur Djezzy : Orascom veut 10 milliards d’euros pour sa filiale algérienne’

Togo: l’opérateur de téléphonie mobile Moov suspendu

logo.gifOuestafnews – Le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov est suspendu sur toute l’étendue du territoire togolais depuis le 10 août, pour non versement d’une somme de 20 milliards FCFA au titre du renouvellement de sa licence d’exploitation.
Le 22 mai 2009, un arrêté ministériel fixait à 20 milliards de francs le montant du renouvellement des licences d’exploitation de téléphonie mobile au Togo.

 Depuis lors, l’opérateur Moov, du groupe Atlantic Telecom, « n’a pas versé un seul centime » pour se conformer à la nouvelle loi, expliquait récemment dans les médias togolais le directeur général de l’Autorité de réglementation des services des postes et télécommunications, Masséna Palouki.

Lire la suite de ‘Togo: l’opérateur de téléphonie mobile Moov suspendu’

1...678910



John Cena |
DownPro |
melanie6415 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | clash03
| PINODISCOUNT
| Les journalistes à Mascara