Archive pour la Catégorie 'Wana'

Téléphonie mobile : Légère évolution au second trimestre

Téléphonie mobile : Légère évolution au second trimestre dans Maroc Telecom file_fr2013-3

L’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) vient de rendre public son tableau de bord trimestriel au titre du second trimestre de l’année en cours (avril-juin 2010) pour le marché des télécommunications au Maroc. Ainsi, il en ressort que le parc global de la téléphonie mobile a légèrement évolué. En effet, le parc global de la téléphonie mobile, à fin juin 2010, a enregistré une progression trimestrielle de 3,08% à plus de 27 millions d’utilisateurs. Ces réalisations représentent une baisse, sachant que le trimestre précédent le parc global de la téléphonie mobile avait enregistré une progression de 6,86%. Il est à signaler que le parc prépayé s’est taillé la part du lion, dans la mesure où il a dominé quasiment le marché de la téléphonie mobile avec plus de 26,8 millions d’utilisateurs. Alors que le post-payé n’a enregistré, à fin juin 2010, qu’un peu plus d’un million d’utilisateurs. Pour ce qui est du taux de pénétration du post-payé, il a marqué un bond passant de 3,29% le trimestre dernier à 3,42% trois mois plus tard. Le marché du post-payé réalise ainsi une progression trimestrielle de 3,99% par rapport au 2,51% réalisée un trimestre auparavant. 

L’opérateur historique s’est accaparé 57,3% de part de marché, suivi de Medi Telecom et Wana Corporate qui enregistrent respectivement 37,29% et 5,68%.

Lire la suite de ‘Téléphonie mobile : Légère évolution au second trimestre’

Situation du marché des télécoms au premier trimestre 2010

Le mobile : 

Au 31 mars 2010, le parc des abonnés mobile a atteint 27 045 951 soit une croissance de 6,86% sur les trois premiers mois de l’année 2010. Le taux de pénétration a évolué pour atteindre 85,82% à fin mars 2010 contre 81,18% au 31 décembre 2009.

L’analyse de l’évolution des parcs des trois opérateurs qui partagent le marché du mobile, montre que le parc des abonnés au mobile d’IAM a augmenté de 2,01% sur un trimestre pour atteindre 15 579 (milliers d’abonnés) contre 15 272 (milliers d’abonnés) à fin décembre 2009, alors que Medi Telecom compte 10 178 (milliers d’abonnés) contre 9 434 (milliers d’abonnés) soit 7,88% de croissance trimestrielle et Wana Corporate compte 1 290 (milliers d’abonnés) contre 604 (milliers d’abonnés) un trimestre auparavant soit un bond de 113,47% suite au lancement sur le marché marocain à fin février dernier de la nouvelle offre de la téléphonie mobile GSM. En termes de part de marché, l’opérateur historique détient 57,60% du parc mobile suivi de Medi Telecom avec 37,63% et Wana Corporate avec 4,77%.


Marché de la téléphonie fixe 
 Au 31 mars 2010, le parc global d’abonnés au fixe a atteint 3 444 658 (contre 3.516 281 abonnés à fin décembre 2009) dont 2 193 863 en mobilité restreinte. Le parc de la téléphonie fixe a connu donc une baisse trimestrielle de 2,04% à la fin du premier trimestre de cette année 2010 contre une croissance de 3,60% réalisé en décembre dernier.   Le taux de pénétration du fixe est passé à 10,93% au 31 mars 2010 alors qu’il était de 11,28% en décembre 2009.         En termes de part de marché, l’opérateur Wana Corporate détient 63,89% du parc fixe suivi d’IAM avec 35,78% et Medi Telecom avec 0,33%. 

Marché de l’Internet 
Au 31 mars 2010, le parc total Internet a atteint 1 362 017 abonnés contre 1 186 923 à fin décembre dernier, en enregistrant une augmentation dans le parc global de 14,75% au cours du premier trimestre 2010 et de 63,22% par rapport à mars 2009.
 
En termes de part de marché, IAM détient 53,80% du parc Internet suivi de Wana Corporate avec 31,36% et de Medi Telecom avec 14,64%.
 

Source : ANRT

Méditel répond à Wana

  • Sa riposte vise la tarification à la seconde

  • Transparence et coût, les failles des télécoms

  • Le régulateur veut mettre de l’ordre

Méditel répond à Wana dans Maroc 7_98922

Le monde des télécoms est en ébullition! Après Inwi, c’est Méditel qui livre ses tarifs de communication dans le mobile. A l’instar de son concurrent, l’opérateur vient de publier la tarification applicable au prépayé. Ce segment, à lui seul, représente 96% du parc mobile qui compte 25 millions de clients. Ce marché est donc très consistant pour les opérateurs télécoms. Car les abonnés sont une minorité, même s’ils constituent une source de gain «acquise».
En revanche, le tableau de Méditel ne compare pas ses prix avec ceux de Maroc Telecom: «C’est à eux de les donner», précise sa direction Communication.

Cette attitude «ne surprend pas» l’opérateur historique qui, semble-t-il, prépare lui aussi une riposte.
Dès son lancement le 23 février, Inwi a positionné son offre GSM en mettant en avant la facturation à la seconde. Tic Tac, serait-ce une offre qui se dilue dès lors que l’on dépasse les 30 secondes? En tout cas, Méditel est visiblement déterminé à faire la part des choses. «Au-delà des 30 secondes, nos tarifs sont plus avantageux. Dès lors que le client dépasse cette barre, le coût de communication lui revient moins cher. La structure tarifaire d’Inwi n’encourage donc pas à communiquer plus», argumente l’opérateur que dirige Mohammed El Manjra. D’après ses statistiques, «plus de 80% de son trafic provient d’appels dont la durée est supérieur à 30 secondes». A fin décembre 2009, son parc mobile comptait 9,4 millions de clients.

Lire la suite de ‘Méditel répond à Wana’

Inwi, c’est l’offre commerciale 2G de Wana

inwi.png Wana vient de lancer son site www.inwi.ma pour préparer son offre 2G. A la couleur de son site de teasing www.ilesttempsdechanger.ma, le troisième opérateur choisit un style simple avec ls valeurs suivants :

  • Etre simple
  • Etre proche
  • Etre audacieux

Observatoire du marché des Télécoms publié par l’ANRT

La dernière publication de l’ANRT fait état de la nouvelle situation du marché des télécoms au Maroc

Marché de la téléphonie mobile :

La situation du marché dans sa globalité a connue une stagnation pour les deux principaux indicateurs ( Parc : 23 534 / Taux de pénétration : 75,49%)

La seule modification de la situation reste la répartition du parc et des parts de marché entre les 3 opérateurs :

  Observatoire du marché des Télécoms publié par l'ANRT dans Maroc 791394Mobile

On peut constater que le parc de Maroc Telecom n a pas évoluer au contraire il a diminuer alors que les deux autres opérateurs ont enregistré une augmentation ( plus significative pour Wana que pour Méditel ). Il faut noter que si Méditel a pu réaliser cette petite croissance grâce à sa compagne de distribution des pochettes gratuites.

 559302Mobile2 dans Maroc Telecom

Le même constat que pour le parc, l’opérateur historique a perdu des points au profit de Méditel & Wana

 Marché de la téléphonie fixe :

 803323Fixe dans Meditel 

En réalité ces chiffres ne peuvent refleter une réalité compte tenu de la polémique autour de la mobilité restreinte. Pour ma part, je partage l’avis qui est pour la distinction entre les deux produits compte tenu des grandes différences qui les séparent.

A ce propos, je ne peux émettre de commentaire, la seule constatation qu’on pourra faire c’est que le parc ( hors mobilité restreinte a stagné)

 

Marché de l’internet :

 196768Internet dans Operateurs

Pour la partie Internet, la principale modification reste la perte de 6 points sur les parts de marché de Maroc Telecom.

Cette variation, on peut l’expliquer part le départ des clients de Maroc Telecom vers les offres prépayés de ses deux concurrentsd’une part et par le mouvment de résiliation des clients ayant été affecté par la conjoncture économique actuelle ( crise mondiale) d’autre part.

Source des chiffres : ANRT

Wana dans l’incertitude

wana.jpg

Le feuilleton du départ de Karim Zaz n a cessé de susciter l’intérêt de la presse avec plusieurs aller -retours.. cette information ne fait plus laune des journaux. Cependant la nouvelle réorganisation du troisième opérateur avec la nomination d’un nouveau directeur général en la personne de Frédéric DEBORD les chosent commencent à se désiner et on ne tardera pas à avoir de nouvelle séries. C’est à se propos que le magazine JeunneAfrique a publié un article sur Wana

L’opérateur de télécommunications est sous les projecteurs. Son PDG, Karim Zaz, est régulièrement annoncé partant. Et la stratégie de son nouvel actionnaire, le koweïtien Zain, paraît floue.

Partira, partira pas ? La question du départ de Karim Zaz, PDG de l’opérateur marocain de télécommunications Wana, taraude depuis plusieurs mois les rédactions marocaines. À trois reprises en un an, son licenciement a été annoncé : en mai 2008, en février 2009 et encore récemment en juillet. « Un long feuilleton apparemment pour la presse nationale, sans que quiconque ne fasse réellement le bilan de dix années de bataille pour la libéralisation réelle du secteur conduite par cette entreprise ! » répond l’intéressé.

Lire la suite de ‘Wana dans l’incertitude’

Le Maroc, l’un des pays les plus avancés en Afrique en matière de télécommunications (Fox Business)

Le Maroc figure parmi les pays les plus avancés dans le domaine des télécommunications en Afrique, de par le taux de pénétration et les tarifs d’accès à l’Internet haut débit, relève vendredi la chaîne de télévision Fox Business sur son site Internet.

Le Maroc, l'un des pays les plus avancés en Afrique en matière de télécommunications (Fox Business) dans Maroc telecomm

Fox Business, qui souligne les performances de Maroc Telecom en matière de croissance et de rentabilité, note que ce secteur d’activité marocain se distingue actuellement par une « renaissance » du marché de la téléphonie fixe ( ayant été dynamisé par l’ADSL, la TV sur ADSL sans oublier que l’offre MTBox a aussi servi au maintient et au développement du parc fixe ayant souffert de la concurrence du mobile)

Lire la suite de ‘Le Maroc, l’un des pays les plus avancés en Afrique en matière de télécommunications (Fox Business)’




John Cena |
DownPro |
melanie6415 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | clash03
| PINODISCOUNT
| Les journalistes à Mascara